Approches Interdisciplinaires du Web

Suivez les évenements liés au projet de master AIW

Simon

leave a comment »

Contrairement à ce que je pensais, l’interdisciplinarité m’était proprement inconnue jusqu’à ce que j’intègre le Master AIW. La profonde diversité des disciplines de l’équipe enseignante et des étudiants m’ont fait redécouvrir toute la force et l’intérêt qu’il y avait à réfléchir et à échanger sur des problématiques données avec des approches rhétoriques et des points de vue sensiblement différents. Bien que l’adjectif « interdisciplinaire » soit souvent employé dans le domaine des études et de la recherche, la plupart des cas rencontrés s’apparentent plus à de la « pluridisciplinarité », qui fait appel à des regards parallèles sur un seul et même objet, sans jamais véritablement les croiser.
Pendant une année, j’ai pu aborder des sujets aussi passionnants et variés que le web sémantique, la topologie du web, les arts numériques (notamment les interfaces de visualisation), la théorie des réseaux, la folksonomy, la fracture numérique, le jeu vidéo (au travers les games studies), mais aussi participer à la création d’un atelier de prototypage rapide qui, cette année, se transforme en authentique Fablab ouvert à tous ( http://fabelier.org ). De la théorie à la pratique, du concept à la réalisation, j’ai pu mettre en avant mes idées de projets personnels, mes hypothèses de recherche et mes aspirations professionnels en les confrontant à une multitude de regards croisés dont les apports se sont vus considérablement enrichis grâce aux corps enseignants qui nous encadrait durant l’année.
Un objet d’étude aussi vaste, malléable et complexe que le web requiert nécessairement une approche interdisciplinaire et non-conformiste qui ne se limite pas uniquement au bagage scientifique issu de l’informatique, et aux méthodes académiques traditionnelles. L’expérience tirée du Master AIW aura été pour moi aussi unique qu’enrichissante, tant sur le plan intellectuel que professionnel. Je recommande donc cette filière à quiconque souhaite compléter son parcours universitaire, tel qu’il soit, d’une formation réellement interdisciplinaire, mêlant le monde de la recherche (conférence, séminaire, laboratoire), à celui du travail (stage, intervention de professionnels), mais aussi de la création (fablab, workshop, barcamp, club).

Simon Bachelier

Written by joaquinkeller

19 octobre 2010 à 2:44

Publié dans blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :